Rénover une maison n’est souvent pas aussi simple qu’on le voudrait. Alors, si vous venez d’acquérir une maison et que vous souhaitez faire des rénovations, n’oubliez pas que vous devez également changer votre système de ventilation. À ce sujet, on vous explique dans la suite de l’article pourquoi vous devez choisir la VMC à double flux lors de votre rénovation.

C’est quoi une VMC double flux ?

La VMC (ventilation mécanique contrôlée) à double flux est un système de ventilation qui a pour rôle de limiter les déperditions d’énergie nécessaire au renouvellement de l’air dans la maison. Cet appareil est doté d’un échangeur thermique qui permet en fait de récupérer la chaleur de l’air sortant pour la distribuer à l’air entrant. De cette façon, l’air est renouvelé quasiment tout le temps.

Afin d’améliorer la qualité de l’air, la VMC à double flux se sert de deux circuits. L’un sera chargé d’insuffler l’air neuf dans la maison tandis que le second sera chargé d’aspirer l’air vicié chargé de bactéries et d’humidité à l’extérieur.

La différence principale qu’il existe entre une VMC à double flux et une VMC à simple flux est que le premier est intégré de deux échangeurs. Tandis que le second en possède un seul ce qui peut rendre le chauffage difficile et bien plus important.

Ventillation double flux rénovation

Pourquoi choisir une VMC double flux en rénovation ?

Les raisons de choisir une VMC à double flux plutôt qu’une autre en rénovation est dépendante de plusieurs facteurs. En effet, cette dernière présente de nombreux avantages qui peuvent faciliter son choix. Parmi ces avantages, retenons les suivants :

Faire des économies d’énergie

Grâce à son système de ventilation, la VMC à double flux permet de ventiler correctement la maison tout en évitant les excès et les pertes d’énergie. Ce n’est que grâce à cela que vous pourrez faire des économies sur votre facture de chauffage.

D’ailleurs, ce système ne cesse de séduire de nouvelles personnes qui abandonnent ainsi l’ancienne version. Toutefois, il faut préciser qu’elle convient aux maisons individuelles qu’aux appartements à cause de l’espace qu’elle occupe. Aussi, installer une VMC à double flux nécessite souvent de placer une entrée d’air sur la façade ou dans les combles et pas besoin de rappeler qu’il n’y a pas toujours d’espace dans un appartement pour cela.

Consultez également notre guide sur les différents travaux de rénovation énergétique.

Optimiser le confort

La VMC à double flux améliore votre confort en toute saison. En effet, elle garde votre maison chauffée en hiver et conserve la fraîcheur en été. Vous pouvez dire au revoir au courant d’air frais en hiver et aux chaleurs extrêmes en été. Rappelons que peu importe les changements de saison, la qualité de l’air est toujours conservée.

Autre plus ces performances, la VMC à double flux permet également de chasser les mauvaises odeurs qui peuvent être causées par l’humidité ou par la moisissure notamment dans les salles de bain.

Optimiser la qualité de l’air

Rappelez-vous, nous l’avons dit un peu plus haut, la VMC à double flux permet d’améliorer la qualité de l’air dans la maison ceci grâce à ses filtres. Ces dernières sont disposées en amont sur les gaines d’insufflation afin de protéger l’échangeur thermique contre la poussière.

En réduisant la quantité de poussière et d’autres petites particules présentent dans l’air, la VMC réduit aussi les allergies et les problèmes respiratoires. Offrant ainsi une meilleure qualité de vie à votre famille.

Maîtriser l’humidité

La pose d’un système de ventilation contrôlé à double flux permet de lutter contre les problèmes d’humidité (la moisissure, les champignons, la dégradation du papier peint, etc.) vous éviterez ainsi les coûts supplémentaires liés aux réparations. Ce type de ventilation est particulièrement adaptée à un projet de rénovation en climat tropical, où le taux d’humidité particulièrement élevé requiert une ventilation performante pour faciliter la circulation de l’air.

Des connaissances techniques pour l’installation d’une VMC à double flux

Lorsqu’on n’a pas les connaissances requises pour l’installation d’une VMC double flux, mieux vaut se remettre entre les mains des experts. Avec la réglementation, les normes en vigueur et le calcul du dimensionnement, on peut vite être découragé.

Il faut savoir qu’une mauvaise installation peut avoir des répercussions notamment les bruits qui peuvent survenir. En plus, l’une des conditions d’accès aux aides financières est de faire appel à un professionnel certifié RGE pour les travaux de rénovation.

En conclusion

En définitive, nous avons passé en revue les avantages d’installer une VMC à double flux lors d’une rénovation. À ce sujet, nous avons vu que cet appareil permet d’améliorer la qualité de l’air dans la maison, il assure une ventilation correcte tout en améliorant la qualité de vie de la maison. Nous espérons vous avoir convaincu et si tel est le cas vraiment n’hésitez surtout pas à confier vos travaux à un professionnel.