La rénovation énergétique désigne l’ensemble des travaux dont le but est de réduire la consommation d’énergie. Cette pratique est de plus en plus courante. Elle permet de lutter contre la pollution et d’améliorer le confort de vie dans un logement. Si vous êtes investisseur, réaliser des travaux de rénovation énergétique permet d’augmenter la valeur de votre bien, et d’améliorer le confort de vie de vos locataires. Dans cet article, nous vous présentons les différents travaux de rénovation énergétique que vous pouvez réaliser, en tant que propriétaire d’un bien immobilier.

Les différents travaux de rénovation énergétique

A lire également : la visite virtuelle immobilière

L’isolation thermique

L’isolation thermique constitue la base de toute rénovation énergétique. Elle est une excellente solution pour lutter contre le gaspillage d’énergie. En effet, L’isolation permet de renforcer les parois des bâtiments en les rendant étanches à l’air. Ainsi, la fraîcheur est conservée pendant l’été et la chaleur pendant l’hiver.

On distingue plusieurs types d’isolation thermique à savoir :

  • L’isolation des combles : le toit à lui seul est responsable de 30 % des pertes d’énergie dans une maison d’où la nécessité de cette isolation. Ce type d’isolation permet de faire d’importantes économies d’énergie. De plus, l’État a mis sur pied un crédit d’impôt de 30 % pour tous travaux d’isolation des combles.
  • L’isolation des murs : elle permet de réduire les pertes de chaleur de 16 à 25 %. Il existe deux solutions pour l’isolation de vos murs à savoir l’isolation par l’intérieur et l’isolation par l’extérieur. La première peut se faire par collage avec doublage ou par insufflation d’isolant en vrac. La seconde quant à elle est recommandée lorsque la façade de la maison ne peut être changée.
  • L’isolation du sol : que vous le croyez ou non le sol est responsable des pertes d’énergie au même titre que les murs et les combles. Il est donc indispensable de faire l’isolation du sol.

Toujours dans une optique d’économie d’énergie, il existe désormais des fenêtres et des portes équipées d’isolants. Elles peuvent réduire jusqu’à 60 % les pertes de chaleur.

Le chauffage

En matière de rénovation énergétique, le chauffage est la deuxième activité à prioriser après l’isolation. Les solutions de chauffages les plus utilisés à ce jour sont :

  • La pompe à chaleur : selon la source d’énergie utilisée (eau, air, sol), la pompe à chaleur transforme les calories présentes en chaleur pendant l’hiver et en fraîcheur pendant l’été. Elle est qualifiée d’appareil hautement performant. Quand elle est installée dans une maison correctement isolée, il n’y a plus aucun besoin d’utiliser un système de chauffage classique.
  • La chaudière à haut rendement : ce sont les chaudières les plus performantes, juste après les chaudières à condensation. Elles sont respectueuses de l’environnement et présentent de nombreux avantages.
  • Le programmateur de chauffage : c’est un excellent moyen de surveiller sa consommation d’énergie et de faire des économies. Grâce à cet appareil, il est désormais possible de programmer et de gérer l’appareil à distance sans oublier que le système peut être personnalisé et automatisé.
  • Le radiateur à chaleur douce : aussi connu sous le nom de radiateur à inertie, le radiateur à chaleur douce procure grâce à sa technologie innovatrice un confort optimal. Son utilisation nécessite les matériaux tels que l’acier, la fonte et l’aluminium.

La ventilation

Une maison non ventilée favorise le développement des moisissures et autres polluants pouvant mettre en danger la vie des habitants. Le traitement de l’air est important pour réduire les risques d’asphyxie et améliorer la qualité de vie dans les maisons individuelles et surtout collectives.

Les énergies renouvelables

Il s’agit principalement de profiter de l’énergie solaire pour alimenter la maison et faire des économies sur la facture de chauffage. À cet effet, sont installés des panneaux solaires, des chauffe-eau solaires et des ballons thermodynamiques.

  • Les panneaux solaires : il existe plusieurs types dont les panneaux solaires photovoltaïques et thermiques. La première permet de produire l’électricité tandis que la seconde permet de produire l’eau chaude.
  • Le chauffe-eau solaire : en plus d’être économe, cette solution permet de chauffer l’eau de la maison sainement à partir des rayons de soleil.
  • Les ballons thermodynamiques : le fonctionnement de ce système est directement lié à celle de la pompe à chaleur. En effet, de la même manière que la pompe à chaleur capte les calories présentent dans l’air pour produire la chaleur, les ballons thermodynamiques captent ces calories pour chauffer l’eau de la maison. C’est un moyen écologique et économique.

Au vu de nombreuses dépenses que peuvent engager les travaux de rénovation énergétique, l’État a mis sur pied des programmes d’aide et de subvention énergétique. Il s’agit de :

  • la Prime Energie,
  • le crédit d’impôt,
  • l’éco-prêt à taux zéro ainsi que la TVA réduite.

En somme, l’énergie la moins chère est celle qu’on ne consomme pas. Grâce aux différents travaux de rénovation énergétiques, vous pouvez réaliser des économies sur votre facture de chauffage sur le long terme. Maintenant, il ne reste plus qu’à vous de choisir laquelle vous convient.